Accueil
Travaux Ménagers
Jardinage
Bricolage
Accompagnement
Loisirs
Défiscalisation
Contact
Formulaire de contact
Emploi
Plan du site

La Défiscalisation

VOS AVANTAGES FISCAUX SUR LES SERVICES PLAISIR D’AIDER

 

QUELS SONT VOS AVANTAGES FISCAUX ?

Tout particulier qui expose des dépenses pour des Services à la Personne à son domicile (par exemple : employé de maison, garde d’enfant)s’ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 50 % des sommes effectivement restées à sa charge. Dans certains cas limitativement énumérés, et à compter de l’imposition des revenus de 2007, cet avantage fiscal pourra prendre la forme d’un crédit d’impôt. Le montant de la réduction ou du crédit d’impôt ne peut pas excéder 6 000 €, soit 12 000 € de prestations facturées (pour un couple sans enfants, ensuite majoration de 1500 € par enfant, dans la limite de deux enfants). 
La loi relative au développement des Services à la Personne de juillet 2005 a étendu la réduction d’impôts pour emploi d’un salarié à domicile aux services rendus au domicile par certains organismes agréés. Cette réduction d’impôts sur le revenu est égale à 50% des sommes dépensées au titre des Services à la Personne dans la limite de certains plafonds. PLAISIR D’AIDER vous permet ainsi de bénéficier d’avantages fiscaux dans le cadre de cette loi (n°2005-841 du 26 juillet 2005) relative au développement des Services à la Personne complétée par décret (n°2005-1698 du 29 décembre 2005).

 

QUELLES SONT LES CONDITIONS D’ATTRIBUTION?

Pour le crédit d’impôts :

Pour bénéficier d'un crédit d'impôts sur le revenu égal à 50 % des sommes dépensées au titre des services à la personne, vous devez répondre à l’une des conditions suivantes :
- Etre célibataire, veuf ou divorcé et exercer une activité professionnelle ou être inscrit sur la liste des demandeurs d'emplois prévue à l'article L. 311-5 du code du travail durant trois mois au moins au cours de l'année du paiement des dépenses ;
- Etre marié(e) ou avoir conclu un pacte civil de solidarité, être soumis à une imposition commune, et les deux contribuables doivent satisfaire l'une ou l'autre conditions posées ci-dessus. Si cet avantage fiscal excède l'impôt dû, l'excédent est restitué au contribuable.

Pour la réduction d’impôts :

La réduction d'impôts sur le revenu égale à 50 % des sommes dépensées au titre des services à la personne, concernent :

- Les personnes autres que les bénéficiaires du crédit d’impôt
- Et les personnes bénéficiant du crédit d’impôt qui ont supporté ces dépenses à la résidence d'un ascendant; sous réserve que ce dernier soit bénéficiaire de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Plus d'infos sur l'APA : http://vosdroits.service-public.fr/F2112.xhtml

 

QUELLES SONT LES PRESTATIONS CONCERNEES?

Sont visées les dépenses relatives aux prestations réalisées :

- A votre domicile (résidence principale ou secondaire).
- Au domicile d’un ascendant âgé de plus de 60 ans, bénéficiant de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) :
Qu’il soit ou non fiscalement à charge ;
A la condition que la prestation porte sur des Services à la Personne le concernant lui-même et les membres de son foyer.

 

>Comment Calculer votre crédit ou votre réduction d'impôt ? (page 2)

>Payer votre prestation par CESU préfinancé ? (page 3)

>Comment bénéficier de votre crédit ou réduction d'impôt : l'attestation fiscale ? (page 4)

 

Suite